BusinessActu Cryptotechnologie

DOGE sur la lune? Elon Musk entreprend les tests de son vaisseau lunaire

Fortement pumpé par les tweets d’Elon Musk, Dogecoin pourrait être la première crypto-monnaie à atteindre littéralement la lune après le lancement du vaisseau SpaceX.

La société aérospatiale a tenté de lancer son véhicule Starship SN10 aujourd’hui depuis les installations de SpaceX à Boca Chica, au Texas. La version finale du vaisseau spatial serait capable d’atteindre la lune après un ravitaillement en orbite terrestre, mais le SN10 était censé rester dans l’atmosphère aujourd’hui pour un test à haute altitude.

Bien que les moteurs Raptor du Starship se soient brièvement allumés à environ 20 h 15 UTC, le vaisseau spatial n’a pas réussi à quitter la surface de la terre après que SpaceX ait interrompu le lancement. Un lancement réussi signifierait une autre étape pour que Starship soit finalement utilisé pour transporter des marchandises et éventuellement des personnes vers la surface lunaire.

Bien que peut-être en plaisantant, Musk a laissé entendre à plusieurs reprises sur Twitter que Dogecoin ( DOGE ) serait la première crypto-monnaie ou n’importe quelle devise, à moins que les astronautes ne prévoient d’emporter de l’argent avec eux à suivre les traces de Neil Armstrong. Le PDG de SpaceX a peut-être été à lui seul responsable d’un certain nombre de flambées de prix pour le coin, qui a augmenté de plus de 60% au cours des 30 derniers jours pour atteindre 0,0505 USD au moment de la publication.

À ce jour, seules douze personnes ont marché sur la lune – tous des astronautes de la NASA dans les années 1960 et 1970 – mais aucun d’entre eux n’aurait transporté de monnaie avec eux. Armstrong et Buzz Aldrin d’Apollo 11 ont laissé derrière eux un disque de silicium contenant des messages de leaders mondiaux, tandis qu’Alan Shepard d’Apollo 14 a frappé quelques balles de golf près du cratère Fra Mauro.

En plus d’être envisagé pour le programme NASA’a Artemis, qui vise à envoyer des gens sur la lune d’ ici 2024, Starship est promu en tant que vaisseau spatial de passagers pour ceux qui sont assez riches pour payer les frais de voyage de SpaceX. Le milliardaire japonais Yusaku Maezawa a déjà acheté neuf sièges sur le véhicule pour un lancement en 2023, proposant d’en offrir huit à des «membres d’équipage» potentiels.

 

Comment avez-vous trouvé cet article ?

Génial
0
Content
0
J'adore
0
Je ne sais pas
0
Idiot
0

Suggestion

More in:Business

Comments are closed.