• DOMINANCE DU BTC: 54%
  • CAP. MARCHÉ: 178.080B $
  • VOLUME TOTAL: 15.377B $
Ripple XRP

Ripple

0.47059 $ -1.13%

Cap. Marché

18.951B $

Volume (24H)

606.771M $

Graphique historique de prix

Informations
Algorithme, type de preuve, prix ICO, jetons en circulation etc...
Offre Max 100.000B
Offre Totale 99.992B
En circulation 40.272B
Volume (24h) 606.771M $
Prix ICO 0.00 $
Date d'ouverture 2013-02-02
Algorithme -
Type de preuve -
Convertisseur
Convertir Ripple en USD, EUR, GBP, JPY etc...
Détail
Le Ripple (XRP) a été émis le 15 Mai 2012 par Ripple Labs Incorporation, une entreprise américaine dirigée par David Schwartz, Arthur Britto and Ryan Fugger. Par définition, le Ripple (XRP) est un système de règlement brut en temps réel (RBTR), une plateforme d'échange et un réseau de transfert de fonds.

Contrairement à la majorité des cryptomonnaies, le Ripple (XRP) n'utilise pas sa propre blockchain. Il est basé sur un réseau de serveurs, indépendants les uns des autres, qui traitent les transactions du réseau en permanence. Cette base de données publique utilise un processus de consensus entre ces serveurs pour assurer l'intégrité et la sécurité du réseau.

Par essence, le principe de fonctionnement d'une telle technique est proche de celui d'une blockchain dite "classique", mais se distingue par deux aspects fondamentaux :

- Contrairement aux cryptomonnaies classiques comme le Bitcoin (BTC) ou l'Ethereum (ETH), l'avantage de cette méthode est qu'il n'utilise pas la méthode onéreuse de minage et de validation de blocs pour faire fonctionner le réseau.

- Cependant, l'inconvénient de cette technique est que les serveurs peuvent appartenir à n'importe qui, de l'utilisateur lambda aux banques internationales.

Grâce à la technologie du protocole Ripple (XRP), il est possible de réaliser des transferts de fonds directement et instantanément entre deux utilisateurs, contrairement aux transferts bancaires actuels qui peuvent prendre deux à trois jours. De plus, il est possible de transférer n'importe quel type d'actifs financiers.

Les banques du monde entier s'intéressent au projet depuis sa création, puisqu'il permet d'être bien plus efficace et bien moins coûteux que les procédés classiques. Pour en citer quelques-unes : Santander, Crédit Agricole ou encore American Express expérimentent déjà avec la technologie du Ripple pour leurs transactions respectives (d'après le site officiel de Ripple).